Interview de Murielle Moujeard, responsable du projet Act’Eure pour l’emploi

Murielle Moujeard, responsable du projet EVA au sein du collectif d’associations « Act’Eure pour l’emploi », revient sur leur participation au premier cycle du Transformateur Numérique.

Le collectif d’associations « Act’Eure pour l’emploi », finaliste du premier cycle du Transformateur Numérique, a participé à la première session d’accélération les 8 et 9 décembre derniers. Interview avec Murielle Moujeard, directrice du CIBC de l’Eure, responsable du projet au sein de ce collectif.

Pouvez-vous nous présenter votre structure en quelques mots ?

Act’Eure est un collectif d’associations qui interviennent sur les champs de l’emploi et de la formation, notamment auprès de personnes allocataires du RSA. Le collectif représente 80% des structures d’insertion par l’activité économique du territoire, il a donc un poids à l’échelle départementale.

Pourquoi avez-vous postulé au Transformateur numérique ?

Nous sommes partis du constat d’une difficulté à suivre et valoriser le parcours des personnes entre nos différentes structures. Chaque personne a le sentiment de repartir de zéro lors d’un changement de structure, de devoir à nouveau raconter sa situation… Dans le cadre du collectif, nous nous sommes donc interrogés sur les moyens à mettre en place pour favoriser le partage des informations.

Nous avons travaillé sur un référentiel commun, puis sur la création d’un outil de diagnostic partagé de la situation socioprofessionnelle (mobilité, santé, compétences génériques, ressources…). Le projet s’est développé sur le plan pédagogique, avec la mise en place de formations pour garantir une utilisation homogène de la part des conseillers et encourager les échanges sur les pratiques professionnelles. Mais il était important pour nous de procéder à la transformation numérique de l’outil de façon à analyser les données recueillies pour améliorer notre offre d’insertion. Nous nous étions concentrés uniquement sur l’aspect humain ; c’est pourquoi participer au transformateur numérique était une réelle opportunité.

Quels sont les objectifs du projet ?

L’objectif du projet est de numériser notre méthode de diagnostic partagé disponible sur l’ensemble du territoire entre les personnes en insertion et les accompagnateurs. Il s’agit d’améliorer conjointement le bien-être social des personnes en parcours d’insertion socioprofessionnelle et la qualité de vie au travail de leurs accompagnateurs, par la transformation numérique d’une méthode de diagnostic existante. Le dispositif touche à la fois les conseillers de structures, les personnes accompagnées et les acteurs du territoire (partenaires, financeurs). L’idée est de créer une véritable communauté de conseillers en insertion : moins de solitude et d’isolement face aux problématiques, partage de solutions, plus de soutien avec la notion d’équipe et une pratique plus homogène dans la relation aux bénéficiaires.

Nous souhaitons au final :

  • renforcer le pouvoir d’action de tous,
  • rompre l’isolement pour tous,
  • partager des valeurs, des principes d’actions, des objectifs communs au-delà de l’information.

Quels sont les enjeux ?

Le contexte économique des associations en faveur de l’emploi est compliqué avec un nombre croissant d’allocataires du RSA chaque année. Les collectivités sont aujourd’hui dans une logique de mise en concurrence ; elles nous incitent à chercher des fonds privés, à mettre en place des partenariats dans un objectif de rentabilité et d’innovation. Cet outil va nous permettre de valoriser nos actions, les structures qui œuvrent au quotidien et notre capacité à innover.

L’enjeu pédagogique du projet est de développer le pouvoir d’action de nos bénéficiaires, mais aussi d’outiller les conseillers pour permettre cette évolution : EVA est un outil de diagnostic partagé, mais aussi une méthode qui nous permet de renforcer notre posture professionnelle mettant véritablement  la personne au cœur de son parcours.

Qu’est ce que le Transformateur a apporté à votre projet ?

Tout d’abord, au sein du collectif, le fait de participer à cette session d’accélération a boosté notre motivation et a permis de mieux structurer le projet avec des dates butoirs et des points d’avancement. Le transformateur numérique nous a fait avancer dans notre réflexion. La qualité de vie au travail des collaborateurs n’était pas le premier objectif du projet, nous étions centrés sur les aspects pédagogiques uniquement. Nous avions du mal à percevoir l’aspect numérique du projet. Les échanges avec les experts nous ont permis de penser l’introduction du numérique en préservant les principes d’actions souhaités par notre association ; l’outil numérique ne sera pas seulement un vecteur d’information, mais un espace collaboratif pour les professionnels et les usagers.

Il y a eu un réel partage de pratiques et de synergie des acteurs pendant les 2 jours ; un autre acteur « Daytripper » pourrait peut-être nous accompagner sur le déploiement numérique.

Enfin, le transformateur numérique nous permet d‘acquérir des connaissances et compétences sur la transformation numérique de notre méthode, pour éventuellement mettre les moyens de l’engager.

Quelles sont les prochaines étapes à venir ?

Nous allons mettre en place un groupe de travail pour la réalisation du cahier des charges technique. Nous souhaitons également mener un travail collectif pour mesurer l’impact sur les pratiques et sur la QVT des professionnels en lien avec la transformation du rapport aux usagers, aux pairs, et au collectif des structures d’intervention professionnelle. Nous travaillons en lien avec le Conseil Départemental pour que cette démarche trouve son utilité sociale sur l’ensemble du territoire. Nous pensons que cela nous fait gagner en légitimité auprès de cet acteur majeur de la politique sociale.

Cette interview a été initialement publiée sur le site de l’Anact.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visite. En savoir plus (site CNIL)

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer