10e Appel à projet spécial « Bretagne »

L’Aract Bretagne organise un Transformateur à Rennes les 20 et 21 mars 2019, en partenariat avec la Direccte Bretagne, Rennes Métropole, le cabinet Barthélémy Avocats, Bretagne Développement innovation (BDI), la French Tech Rennes Saint-Malo, et avec le soutien du Conseil régional de Bretagne et de la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) Bretagne.

 

 

Cette édition thématique s’adresse en priorité aux porteurs et porteuses de projets bretons.

 

 

Pour candidater au 10e appel à projets du Transformateur Numérique, téléchargez et complétez le dossier de candidature. Une fois celui-ci complété, merci de l’envoyer via le formulaire ci-dessous.

La date limite de candidature est fixée au 4 février 2019 à 9h. Attention, les pièces jointes ne doivent pas excéder 2 Mo chacune. Pensez à les zipper si besoin. En cas de problème, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse suivante : contact[at]letransformateur.fr.

Dossier de candidature (uniquement document pdf téléchargeable plus haut)

Fichier(s) complémentaire(s) au format pdf, word ou à archiver dans un ZIP si plusieurs fichiers.

Pourquoi cette thématique ? De quelle distance parlons-nous ?

 

Une des mutations majeures observée dans le travail est l’augmentation de la distance entre les salarié·e·s pour réaliser leur activité et faire œuvre commune. Cette distance peut prendre plusieurs formes :

  • temporelle, avec des formes de travail de plus en plus flexibles – différences de fuseau horaires, travail décalé, travail posté…
  • culturelle, avec une population au travail plus mixte, diverse et mobile – ex : langues différentes, religions, origines, genre, migration…
  • technologique, avec des niveaux de maturité différents dans les usages du numérique – entre salarié·e·s et clients, entre générations, entre secteurs d’activité,
  • géographique,avec des lieux de travail éloignés du domicile, le nomadisme ou le travail sur plusieurs sites – couples bi-actifs, engorgement des villes, éloignement des zones rurales, entreprises en réseau, itinérant…

 

Ces distances modifient les conditions de réalisation des activités et les modes de coopération qui sont des déterminants essentiels de la qualité de vie au travail des femmes et des hommes.

La mise en place de nouvelles organisations hors des murs – avec le développement du télétravail, la conception de nouveaux espaces de travail que sont les tiers lieux, les innovations technologiques et les nouveaux usages numériques – peuvent se traduire par de nouvelles contraintes. Elles peuvent également offrir des opportunités pour soutenir la qualité d’un travail plus distant, l’épanouissement et le bien être des salarié·e·s.

Cette prise en compte de la qualité de vie au travail au sein de l’« expérience travailleur·euse », au même titre que celle de « l’ expérience utilisateur·rice » ou de « l’expérience client » dans les transformations technologiques et organisationnelles dépasse la seule notion d’épanouissement et de bien-être des salariés pour venir questionner la performance des organisations et une conception des distances au travail renouvelée.

 

Passez de l’idée à la concrétisation avec le Transformateur

 

Le Transformateur vise à accélérer des initiatives mettant le numérique au service de la qualité de vie au travail.

Cette édition bretonne, qui s’adresse en priorité aux porteurs et porteuses de projets bretons, propose de tester sur le terrain des projets en lien avec l’usage du numérique dans le cadre d’un travail distant – distance sous toutes ses formes – ou en lien avec la conception ou le développement d’un tiers-lieu.

Suite à l’appel à candidature, une dizaine de projets sera sélectionnée. Les candidats bénéficieront de l’Accélérateur des possibles : deux jours d’accompagnement individuel et collectif et d’apports d’expertise (Cf. calendrier plus bas). Les 3 ou 4 projets retenus à l’issue de l’Accélérateur pourront bénéficier du Coaching des Possibles, qui leur permettra de finaliser et de lancer la feuille de route d’un accompagnement sur mesure, avec les partenaires du Transformateur.

Retrouvez toutes les étapes de la transformation en cliquant ICI

A qui s’adresse l’appel à projet ?

 

Le Transformateur s’adresse aux entreprises, aux organisations publiques ou privées, aux associations, aux entrepreneur·e·s, cabinets de conseil, organisations syndicales ou consulaires, de branches professionnelles, aux tiers-lieux, aux équipes de recherche, etc.

 

Les projets proposés peuvent être à des stades de maturité et de nature différentes : expérimentation, projet de recherche-action ou de création d’outil, Proof Of Concept d’une application numérique, organisation de travail établie au long cours, méthodologie d’accompagnement, de conseils, etc.

 

Votre projet est-il éligible ?

 

Si votre projet a pour vocation d’intégrer la conduite du changement dans un projet de transformation par une ou plusieurs de ces mises en œuvre :

  • outiller des phases de diagnostic,
  • mieux articuler temps professionnel et temps personnel,
  • outiller la collaboration au sein des projets,
  • prévenir les risques psychosociaux,
  • faciliter l’usage par un plus grand nombre d’acteurs des données économiques et sociales,
  • mieux concevoir les environnements de travail,
  • outiller le dialogue au sein des équipes, développer des espaces de discussion sur le travail,
  • enrichir le dialogue social,
  • développer de nouvelles cultures managériales,
  • manager le travail à distance, en mobilité, multi-site,
  • évaluer la charge de travail.

 

Si votre projet a pour vocation de mettre la culture et les solutions numériques au service de la conduite du changement par une ou plusieurs de ces mises en œuvre :

  • accompagner les impacts sociaux de la robotisation, de l’automatisation des process, de la dématérialisation,
  • adapter le travail aux situations (multicanal ou multisite),
  • développer l’appropriation des réseaux sociaux,
  • adapter les systèmes d’information et les outils de gestion aux pratiques de travail réel,
  • accompagner l’implantation de nouveaux systèmes techniques et supports (tablettes, smartphones),
  • positionner et utiliser les capteurs de façon éthique,
  • mettre en place le télétravail dans l’entreprise,
  • développer de nouvelles formes d’organisation du travail (tiers-Lieux, espaces de coworking, fablabs).

 

Alors votre projet est éligible au Transformateur Numérique !

 

Quels sont les critères de sélection ?

 

Il existe quatre critères :

  • le caractère innovant des projets – techniquement et / ou socialement,
  • l’attention portée à l’innovation sociale et l’amélioration des conditions de travail – au cœur du projet ou dans ses impacts,
  • l’attention portée à la participation directe ou indirecte des instances représentatives du personnel, des salariés, des bénéficiaires ou usagers,
  • la diversité de nature et de maturité de projets, de façon à ce que, au cœur de chaque “promotion”, les projets s’enrichissent mutuellement.

 

6 bonnes raisons de candidater

 

  • s’intégrer dans un réseau collaboratif de spécialistes des questions du travail et des solutions numériques,
  • avoir l’opportunité de rencontrer ses futurs partenaires ou financeurs,
  • comprendre la transformation numérique et ses impacts pour mieux travailler demain,
  • identifier et s’approprier des ressources méthodologiques, techniques, sociales,
  • progresser dans la capacité à rendre son projet lisible et attractif,
  • lui trouver des voies de développement (soutien, expertise, accompagnement, coaching, financements).

 

Calendrier

 

  • 17 décembre 2018 : ouverture du dépôt des dossiers de candidatures,
  • 4 février 20189 : clôture du dépôt des dossiers de candidature,
  • 7 février : commission de sélection des dossiers et annonce des projets sélectionnés,
  • 19 mars après midi : retour d’expérience de l’accompagnement collectif Rep@irs télétravail de l’Aract Bretagne et conférence d’ouverture sur le thème des tiers lieux (optionnel) :
Le Transformateur Numérique Breton propose le 19 mars 2019 de 13h30 à 17h30, en plus des deux journées de l’Accélérateur des possibles et du Coaching des possibles, un temps de partage et de réflexion.

Cette demi-journée est optionnelle pour les porteur·euse·s de projets et ouverte en libre accès aux dirigeant·e·s d’entreprises, DRH, entrepreneur·e·s, consultant·e·s et représentant·e·s du personnel.

Au programme : témoignages d’entreprises participantes au dispositif rep@irs télétravail de l’Aract Bretagne, conférence débat sur les tiers lieux l’émergence de ces espaces de travail collaboratif et le territoire, présentation des projets retenus pour l’accélérateur des possibles.

  • 20 et 21 mars : Accélérateur des Possibles à Rennes ;
  • 15 avril : annonce des lauréats ;
  • 21 mai : Coaching des Possibles
  • à partir de juin : activation de l’accompagnement.

    Votre contact

     

     

    Aract Bretagne

    227 rue de Chateaugiron – 35000 Rennes

    Tél. : 02 23 44 01 44

    aract.bretagne[arobase]anact.fr

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visite. En savoir plus (site CNIL)

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer